Vous souhaitez investir dans du neuf et vous ignorez vers quel soutien vous tourner ? Il est vrai qu’investir dans le neuf peut s’avérer trop coûteux et hors budget pour plusieurs personnes. Mais avec l’émergence du prêt à taux zéro, vous pouvez enfin réaliser votre rêve de détenir un bâtiment neuf. Vous pouvez trouver dans cet article les raisons qui pousse de nombreuses personnes à opter pour ce mode d’investissement.

Quels sont les détails sur le prêt à taux zéro ?

Si vous ne savez pas pourquoi investir dans le neuf avec le prêt à taux zéro, il faut noter qu’actuellement, le prêt à taux zéro est l’un des principaux dispositifs de soutien à l’accession à la propriété. C’est un prêt immobilier qui vous offre la possibilité d’entrer en possession d’un logement neuf et peut aussi être utilisé pour la construction d’une maison afin d’en faire votre résidence principale.
En effet, en investissant dans le neuf avec le prêt à taux zéro, vous bénéficiez d’une réduction sur vos frais de notaire. De plus, vous pouvez aussi bénéficier d’un financement allant jusqu’à 40 % du prix de votre nouveau bien immobilier. Le meilleur dans ce mode d’investissement immobilier est la possibilité de rembourser en tenant compte de vos revenus. Autrement dit, vous pouvez rembourser à partir de 5, 10 ou encore 15 ans. Tout dépendra de vos revenus mensuels. Autre avantage de cet investissement est qu’il est possible d’allonger le prêt sur une durée de 25 ans dans l’objectif de réduire vos mensualités.
L’expression prêt à taux zéro désigne également le prêt à taux nul. Vous ne payez aucun intérêt dessus et cela allège le coût de votre crédit. Avec de tels atouts, il n’est plus question de se demander pourquoi investir dans le neuf avec le prêt à taux zéro.
Un aspect très important dans le prêt à taux zéro est votre zone géographique. En effet, l’aide financière fournie grâce au prêt à taux zéro n’est pas la même dans toutes villes. Le gouvernement français a à cet effet pris le soin de déterminer les zones géographiques où le prêt à taux zéro pouvait être appliqué. Ces zones sont classées dans l’ordre suivant : les endroits les plus recherchés et probablement les plus chers aux endroits qui ont moins d’affluence. On parle respectivement de zone A bis et de zone C. Lorsque vous aurez déterminé si la région choisie pour acheter votre logement neuf est inclut dans les zones énoncées par le gouvernement français, vous aurez beaucoup plus de facilité à effectuer les démarches à suivre pour l’obtention du prêt à taux zéro.
Par ailleurs, quelques éléments sont indispensables si vous souhaitez demander un prêt à taux zéro. En effet, non seulement vous n’avez aucun intérêt à rembourser sur le montant prêté, mais également aucun frais de dossier n’entre en compte. Par ailleurs, une banque peut vous demander de souscrire une assurance de prêt immobilier afin de garantir une invalidité sur le montant de ce prêt et les risques d’un éventuel décès. Si vous décidez de vendre votre logement financé à la base par le prêt à taux zéro, vous êtes dans l’obligation de solder le montant restant dû. Vous pouvez aussi demander un remboursement anticipé de votre prêt à taux zéro même si vous n’avez pas encore soldé vos autres prêts avec des intérêts.

Comment bénéficier d’un prêt à taux zéro ?

La première condition pour bénéficier d’un prêt à taux zéro est que vous ne soyez pas encore propriétaire. Vous devez être en mesure de prouver que durant les deux dernières années précédant votre demande de prêt à taux zéro, vous n’avez pas été propriétaire d’un quelconque bâtiment. Cependant, cette règle n’est pas applicable si le propriétaire est dans une situation de handicap ou dans le cas où une catastrophe naturelle a rendu votre résidence inhabitable.
Il faut aussi noter que le prêt à taux zéro est uniquement accordé aux personnes physiques. Cela revient à dire que si vous représentez une société, vous êtes dans l’impossibilité de prétendre à la demande pour l’obtention d’un prêt à taux zéro.
Vous êtes également éligible pour le prêt à taux zéro si votre objectif est d’acquérir un logement neuf ou encore un logement ancien, mais que vous comptez rénover après acquisition. C’est d’ailleurs l’une des premières conditions à remplir avant de penser à faire la demande d’un prêt à taux zéro. Par ailleurs, vous êtes tenu de remplir une déclaration sur l’honneur qui certifie que vous utiliserez le logement en tant que résidence principale pendant une durée minimale de 6 ans.
Il faut également notifier que seuls deux catégories de ménages peuvent bénéficier d’un prêt à taux zéro. Il s’agit des ménages ayant des revenus modestes et les ménages ayant des revenus intermédiaires.
Vous savez désormais pourquoi investir dans le neuf avec le prêt à taux zéro. Il est cependant important de rappeler que le prêt à taux zéro n’est qu’un accompagnement dans l’achat de votre bien immobilier neuf. En réalité, ce prêt ne prend pas en charge la totalité de l’achat de votre bien. Cela nécessite donc un ou plusieurs prêts en fonction de vos besoins pour obtenir le logement dont vous avez toujours rêvé. Utilisez donc ce prêt à votre avantage et tâcher de trouver le montant supplémentaire pour acheter votre bâtiment neuf. N’hésitez pas à discuter avec votre banque si d’autre condition sont à remplir avant de prétendre à ce prêt.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.