Il est essentiel d’assurer l’entretien de la toiture. Cette étape lui permettra de préserver son état et sa durée de vie. Il faut dire que la toiture est soumise à un grand nombre d’agressions extérieures au quotidien. De ce fait, il est important de penser à l’entretenir régulièrement. Généralement, les opérations de nettoyage et de démoussage entrent dans ce cadre de cette mission. Mais comment y arriver ? Quelles règles doit-on respecter ?

Quand entamer le démoussage et le nettoyage de la toiture ?

En règle générale, le nettoyage et le démoussage de la toiture doivent être réalisés une ou deux fois par an. Et souvent, le printemps reste le meilleur moment pour les effectuer afin de pouvoir faire face à l’hiver. Mais il est aussi possible de remettre ces opérations à la fin de l’automne après que les feuilles des arbres soient tombées.

Encore, il vaut mieux opter pour une période sans pluie afin d’éviter que les eaux de pluie ne puissent enlever les traitements récemment déposés sur la toiture. Mais il faudra aussi éviter les périodes de grosses chaleurs. Les produits appliqués peuvent s’évaporer très rapidement. Dans tous les cas, faire appel à cette entreprise de démoussage toiture dans la Vendée qui est une experte dans ce domaine reste la meilleure solution pour des travaux de qualité. Les spécialistes savent parfaitement les moments propices pour procéder au démoussage de la toiture en fonction de son état global.

Les étapes de nettoyage et démoussage

Le nettoyage et démoussage d’une toiture est une opération souvent compliquée sachant qu’il faudra grimper en hauteur. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est intéressant de compter sur un professionnel. D’autant plus qu’il faudra utiliser des produits spécifiques pour y arriver sans parler des règles de sécurité. Généralement, le professionnel se fixe via un harnais et utilise une échelle spéciale pour monter. Des chaussures antidérapantes doivent également être incluses.

Pour le nettoyage, l’expert utilise une brosse dure afin de se débarrasser des lichens et des mousses. Après cela, il procède au rinçage. Afin d’enlever les mousses et les taches qui s’y trouvent, l’usage d’un nettoyeur peut être envisageable. Cet appareil est d’ailleurs puissant. Seul le professionnel est en mesure de l’utiliser correctement, car i peut abîmer le toit, notamment pour celui qui comporte un revêtement comme la tuile ou l’ardoise. Ces matériaux doivent être maniés avec beaucoup de délicatesse.

D’autres solutions pour démousser et nettoyer

En plus de ces techniques, il est aussi nécessaire de pérenniser l’entretien de la toiture. Le but ici c’est de réduire la prolifération des végétaux nuisibles comme les mousses, les champignons et les lichens. Les actions précédentes ne suffisent donc pas. Il est utile d’appliquer des traitements spécifiques pour prévenir leur formation.

On retrouve notamment les produits anti-mousse qu’il faudra appliquer après le nettoyage. Il est possible de les pulvériser. Pour éviter qu’ils contaminent l’environnement tout autour, l’idéal serait d’opter pour des produits biologiques, mais efficaces. Les produits chimiques sont à éviter.

Autrement, il est possible d’utiliser de la solution hydrofuge. Il s’agit d’un traitement qui sert à prévenir l’humidité. Il permet en effet d’éviter les infiltrations et les autres problèmes d’humidité. En plus de ces produits, la pose de fils de cuivre est aussi un moyen efficace de combattre contre l’apparition des mousses. L’oxydation du cuivre par l’eau réduit la croissance des mousses.

 

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.