Avec le nombre de revêtements proposés sur le marché actuel, il est souvent difficile de se retrouver. Or, il est indispensable de choisir une couverture qui saura répondre aux besoins du logement, au budget du propriétaire et également aux règles imposées par le Plan local d’Urbanisme. Que ce soit pour une construction ou une rénovation, il est important de faire le point sur la couverture idéale. D’autant plus que chaque revêtement dispose de leurs avantages et de leurs inconvénients. Voici d’ailleurs quelques informations et conseils sur le sujet.

Opter pour les tuiles : quels avantages?

Les tuiles sont un type de revêtement très utilisé. Depuis très longtemps, la plupart des habitations construites en France utilisent la tuile en terre cuite. Cependant, si vous souhaitez faire installer ce type de couverture, vous devez notamment vous informer sur le PLU de votre commune. Souvent, la commune impose le type de couverture à installer sur les logements.

Plus particulièrement pour les tuiles, il est possible de choisir entre une variété de matériau. Les tuiles se déclinent également sous différentes couleurs et formes. En règle générale, les tuiles en terre cuite sont un type de couverture résistante et qui s’adapte à tous types d’habitation. En plus de cet aspect, les tuiles offrent une très bonne qualité d’isolation. En termes de prix, les tuiles semblent être plus abordables que d’autres. Dans tous les cas, avant de poser son dévolu sur les tuiles, l’idéal serait de faire appel à un artisan couvreur dans le Val d’Oise pour vous guider et analyser l’état de votre bien.

Faire installer une toiture en ardoise

C’est surtout dans le nord de la France qu’on retrouve plus l’usage de l’ardoise comme revêtement de la toiture. Elle se présente telle une pierre grise ou noir. Dans le reste du pays, ce type de revêtement est surtout installé sur la toiture des manoirs, des châteaux et des villas luxueuses. Ce qui démontre clairement qu’il s’agit d’un produit haut de gamme. D’ailleurs, elle apporte une touche luxueuse aux habitations.

Il faut dire qu’il y a une raison pour cela. L’ardoise est surtout connue pour sa résistance et sa longue durée de vie. Ce qui en fait son prix qui est effectivement élevé. Si vous disposez en effet d’un budget suffisant, l’usage de l’ardoise sera idéal pour offrir un cachet singulier à votre habitation. Si votre habitation est classée monument historique, l’usage de l’ardoise est obligatoire. Dans tous les cas, ce sera le PLU de la commune qui dirigera vos choix de couverture.

Le toit plat : tendance et solidité

Et si vous vous tournez vers le toit plat ! C’est d’ailleurs devenu très tendance actuellement. Il est même imposé par le PLU dans certaines régions du sud de la France. Cependant, de par sa structure, le toit plat doit être bien préparé. Généralement, sa mise en œuvre se réalise par la mise en place d’une dalle de béton coulée sur une armature béton. Et pour assurer sa solidité, il est essentiel de bien réaliser les travaux. Bien dissimuler, le toit plat ne se verra pas.

Il peut même être converti en une terrasse dans certains cas, notamment ceux qui veulent rajouter un espace supplémentaire à leur habitation. Sachant la structure plate de ce type de toit, il est essentiel et même obligatoire d’assurer une bonne étanchéité. Il doit donc être réalisé dans les règles de l’art pour éviter les fuites d’eau dans toutes les parties de l’habitation. L’idéal serait notamment de confier les travaux à des professionnels.

À part ces modèles, on retrouve également les couvertures ondulées, la toiture végétalisée ou encore le bardeau d’asphalte.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.